Caractéristiques techniques

 
 
Le fleuret
L'épée
Le sabre
Poids max 500 grammes 770 grammes 500 grammes
Longueur max 110 cm 110 cm 105 cm
Lame En acier
De section quadrangulaire
De longueur maximum 90 cm
Flexibilité réglementée
En acier
De section triangulaire
De longueur maximum 90 cm
Flexibilité réglementée
En acier
De section à peu près triangulaire
De longueur maximum 88 cm
Flexibilité réglementée
Coquille Ronde
Dimensions imposées (diamètre compris entre 9,5 et 12cm)
Ronde
Dimensions imposées (diamètre de 13,5 cm)
Pleine, extérieurement lisse
Forme convexe continue, se terminant par la capuce fixé au pommeau
Poignée Longueur maximale 20 cm
Doit satisfaire des conditions de forme, de revêtement, de gabarit
Longueur maximale 20 cm Doit satisfaire à des conditions de forme, de revêtement, de gabarit Au sabre non électrique, son extrémité est repliée sur elle-même pour former un bouton.
Tête de pointe Au fleuret électrique, la lame est terminé par un bouton marqueur électrique devant repousser un poids de 500 grammes Au fleuret non électrique, la lame est terminée par une "mouche" en plastique ou en caoutchouc. A l'épée électrique, la lame est terminé par un bouton marqueur électrique devant repousser un poids de 750 grammes.  
    

Le fleuret

     Le fleuret est une arme d'estoc, l'action offensive doit s'exercer avec la pointe du fleuret. Au fleuret, comme au sabre, il y a une zone valable et une zone non-valable. Il faut toucher l'adversaire sur la zone valable pour marquer des points.

     Le fleuret est soumis a des règles de priorité. Ex: Le tireur qui démarre l'attaque en premier à la priorité et en cas de touche simultanée, il a le point. Cette priorité peut être reprise par son adversaire, s'il bat le fer avant d'entamer la contre-attaque. Pour connaître les bases de l'escrime rendez-vous ici.
Les zones valables au fleuret.
Zone valable en vert.

    Le fleuret est l'arme par laquelle on débute, car elle permet d'assimiler les bases de l'escrime de manière plus simple. Grâce au nombreuses règles auxquelles elle est soumise, elle permet au tireur débutant d'apprendre à contrôler ses gestes, d'être plus précis avec son arme, mais aussi d'apprendre à respecter son adversaire.
     

L'épée

L'épée est aussi une arme d'estoc, les touches sont mises avec la pointe de l'arme. Par contre, il n'y a pas de règle de priorité. En cas de touche simultanée, un point est attribué à chaque tireur. L'arbitrage a l'épée est, ainsi, simplifié. Il n'y a pas, non plus, de zone non-valable. Il est ainsi possible de toucher au pied comme à la main. Il est donc nécessaire de protéger toutes les parties de son corps.
Les zones valables a l'épée.
Zone valable en vert.

Simultané!!
     

Le sabre


Le sabre est une arme d'estoc, de taille et de contre taille. Tous les coups portés par le tranchant, le plat ou le dos de la lame sont comptés comme touche. La zone valable se situe au dessus de la taille. Le sabre est l'arme la plus rapide, d'où elle est moins compréhensible pour un public non averti.
Les zones valables au sabre.
Zone valable en vert.

Photo hors page Photo hors page Photo hors page Photo hors page Photo hors page Photo hors page